L’île de Pâques, bien plus que des pierres

L’ile la plus isolée du monde est célèbre pour ses géants de pierre dont personne n’a percé le mystère. 
 
Pas de pollution, ni d’industrie, très peu de plancton, ce qui fait que la visibilité peut atteindre 60m. Vous n’y trouverez pas de concentration de poissons comme en Polynésie, toutefois on y croise des tortues, requins gris, poissons scorpions, et un étrange mélange de poissons tropicaux et endémiques. Du fait de son isolement et de son origine volcanique, un étrange écosystème s’est créé, on peut donc observer un relief colossal : cavernes, arches, canons profonds, coulées de laves… Une architecture sous-marine impressionnante et très différente des sites polynésiens. Une plongée unique!